Un peu de retard, mais un début d'année un peu chamboulé,

Je ferme cette fenêtre, je ne la ferme pas ? Telle était la question.

Je décide de la garder ouverte, car selon un proverbe Africain : 

"La force, c'est de pouvoir regarder la douleur en face, lui sourire, et continuer, malgré ses coups, de se tenir debout." 

Et donc d'avancer, de continuer à profiter de la vie, car elle est trop belle et vaut la peine d'être vécue.

 

Alors place à une petite rétrospective sur la suite de nos samedi créatifs.

Cette fois ci c'était chez Marjorie pour un atelier Pâte à sucre.

Elle a l'habitude de la travailler alors elle était la mieux placée pour nous expliquer les bases de cet exercice, pas non plus très évident contrairement à ce qu'on pourrait croire.

C'est un véritable travail de patience. On est toute admirative devant des compositions aussi variées que possible sur le net, d'où notre envie de découvrir

Alors sur une base d'un petit gâteau que chacune d'entre nous avait préparé, on s'est exercé à la manipulation de la pâte à sucre.

Petits et grands, tout le monde s'y est mis de bon coeur, et a fait de son mieux, car franchement ce n'est pas du tout évident.

 

 

IMG_5456

 

Une partie de "l'équipe"

 

IMG_5459

IMG_5460

IMG_5463

IMG_5467

 

Ma demoiselle en plein travail

 

IMG_5466

 

La maitresse de maison finit son travail

 

Marjorie

 

Tableau de nos différentes créations, vraiment dans la simplicité, on est loin de toutes ces oeuvres vues sur le net, mais on était toute contente d'avoir  des résultats.

 

IMG_5499

 

Mon petite papi basque assis sur sa coline (mon gâteau avait bien gonflé) entouré de fleurs

 

IMG_5482

 

Petites finitions pour que ça brille, juste de l'eau passée au pinceau

 

1511042_10203731436227042_4959858080239679938_n

 

Le plus beau pour la fin, celui de notre hôtesse, Marjorie. Nous on en est loin :-p

 

Encore un après midi très agréable, un petit côté régressif, l'impression de retourner en enfance et de travailler la pâte à modeler. 

Mais c'est vraiment tout un art, 

Encore merci Marjorie pour ton accueil et cette petite introduction à la pâte à sucre.

 

Et pour finir un morceau d'un super livre que j'ai adoré, que j'ai dévoré : 

Le manuscrit retrouvé, Paolo Coelho

"Personne ne peut retourner en arrière, 

Mais tout le monde peut aller de l'avant. 

Et demain, quand le soleil se lèvera, 

il suffira de se répéter :

Je vais regarder cette journée comme si c'était la première de ma vie."